Alignement, Droite, Non classé

LE PROJET DE RECHERCHE CAPWIN


L’évolution des troubles des élèves met les adultes en difficulté dans l’échecs de certaines pratiques éducatives, pédagogiques, et thérapeutiques. Cela implique le déficit de compétences des enfants à prendre les bonnes décisions cognitives et sociales.

« Il existe en moi une loi que je ne comprends pas : je fais le mal que je ne veux pas et je ne fais pas le bien que je veux. »

Donc à rechercher, changer, innover pour trouver des méthodes adaptées aux situations de décrochage.

 

La méthode de raccrochage de l’Arc-en-Ciel

Elle met en œuvre une approche globale basée sur le potentiel d’action à travers :

– des situations d’internat et de camps

– des activités de remédiation, ateliers

– la contenance bienveillante en cas de crise

– l’accueil des jeunes exclus de classe

– les entretiens de développement du processus décisionnel (selon la méthode de Robert Michit), technique particulière d’entretiens qui vise à replacer le jeune en situation, qu’il puisse se voir agir et prendre les décisions permettant le raccrochage.

 

Notre Objectif

Former les professionnels intervenant au service de l’enfant ou de l’adulte aux méthodes permettant d’aider l’enfant à se reconnecter avec ses objectifs scolaires, sociaux, professionnels et à raccrocher avec le système de formation classique.

Le partage : Le projet CAPWIN transfère auprès d’autres professionnels européens et français la démarche de l’Arc-en-Ciel et la méthode transversale de développement du processus décisionnel (formation des partenaires par l’Arc-en-Ciel).

 

Les effets attendus

Développer des compétences chez les cadres, les éducateurs et les enseignants en Europe afin qu’ils soient en mesure de prévenir les mécanismes de décrochage et d’aider aux raccrochages scolaires. Au terme de ses 2 ans, le projet de transfert de compétences et d’innovation Capwin doit aboutir à l’élaboration d’une formation encadrée par l’Union européenne.